dimanche 18 février 2018

At the beach -3-


Nous voici sur un beau sentier au départ du ravissant village d'Itchenor, au bord de l'estuaire de Chichester. C'est une de ces journées où tout se déroule parfaitement.
La matinée commence par un petite randonnée qui démarre en longeant l'estuaire vers la côte, menant, pour les courageux, jusqu'à East Head et la plage magnifique de West Wittering. Il y a même possibilité de faire la traversée par un petit ferry, et de marcher jusqu'au village de Bosham.

Nous avons fait une boucle pour raccourcir le temps de marche, par la campagne, juste à temps pour un déjeuner au pub, le Ship Inn, où le temps semble arrêté.
Un pub de village comme on les aime, fréquenté par les gens du coin et les randonneurs du WE.
L'été, la région est hyper fréquentée et les routes peuvent être très chargées. Le Salterns way est une piste cyclable superbe qui permet de relier Chichester à West Wittering, sur 18 kilomètres. Prévoir le retour aussi !

samedi 17 février 2018

At the beach -2-

Arrivés dans la soirée chez Henry and Philippa, nos hôtes Airbnb, nous entrons grâce à un code sur un boîtier qui libère une clef ! 
Pour ceux qui ont lu notre aventure "Escape game" c'est tout à fait le contraire : nous accédons à la maison sans résoudre aucune énigme. Bien contents de s'y installer pour le WE avec une autre famille de copains. Il faudra attendre le lendemain pour voir un peu plus notre environnement.
La maison a été préparée avec soin, un Victoria Sponge cake et une bouteille de vin sur la table. Nous avons été immédiatement charmé par l'ambiance, avec une partie rénovée donnant sur le jardin et la partie ancienne, des cheminées immenses et d'autres period features.
On a l'impression d'être chez des amis qui auraient fait le maximum pour qu'on soit bien chez eux. Ce qui frappe dans le principe d'Airbnb, c'est que les propriétaires nous font confiance en nous laissant leur maison principale. 
Nous avons pu échanger avant notre arrivée, et grâce à nos profils, chacun sait un peu qui est l'autre et peut voir les commentaires laissés par nos précédents hôtes.
La première journée est pluvieuse et nous avons qu'une chose en tête après la balade : nous réfugier à l'intérieur du salon devant un feu.
La maison est vaste avec la grande cuisine ouverte, une salle de jeu pour les enfants, et un salon TV. Il faudrait y rester plusieurs jours pour en profiter vraiment, à peine installés, il faut déjà laisser la maison avant 11h. Heureusement qu'on y a passé deux nuits et que la journée s'annonce très belle. 
Pour un We à 10mn d'une plage magnifique par tous les temps, accueillant jusqu'à 12 personnes dans la maison, nous avons bien plus apprécié la formule qu'un hôtel, pour environ £180/nuit et par famille.
Le dimanche s'annonce ensoleillé et nous partons faire un sentier qui borde la mer.
A suivre !

mardi 13 février 2018

At the beach -1-

Nous avions envie d'un bol d'air !
Pourtant ce n'est pas le vent qui manque à Londres. Sans attendre le printemps, nous mettons le cap sur West Wittering, dans le Sussex ( à environ 1h45), une grande plage comme dans le Sud Ouest de la France.
Avec des prévisions météo pluvieuses pour la journée de samedi, nous profitons de la plage avant la pluie, dès les premières heures de la matinée.
Une fin d'après midi bien cosy nous attend dans notre cottage Airbnb au coin du feu - qui nous laisse une chance supplémentaire pour la deuxième journée...
Il y a 5 ans, nous avions fait la même balade, ici, sous un très beau soleil d'hiver, à la même époque. Le paysage a toujours autant de charme en marchant dans la zone protégée National Trust East Head. Pour cette deuxième visite, nous avons sélectionné une grande maison pour accueillir deux familles, plus de joueurs de foot sur la plage, une grande tablée pour les repas et plein de discussions !

Pour les activités, nous avons choisi d'aller marcher sur la plage, on trouve aussi des idées de balades sympas ou activités sur le site Chichester Harbour Conservancy. Ce samedi, on aurait pu observer les oiseaux à bord d'un bateau pendant 2 heures...mais on a préféré marcher pour rester réchauffé.




 Après le bol d'air du matin, nous avions relevé quelques adresses de pub dans le livret d’accueil de notre cottage. Nous nous dirigeons vers le Lamb Inn, un feu allumé nous attend et par chance, il y a une table pour 9. Notre stratégie, sans réserver, est d'arriver assez tôt, vers 12h, avec le temps pour commander, l’appétit vient vite.
Suite du WE dans quelques jours !

jeudi 8 février 2018

Notre Escape game

Dois-je rappeler le principe du jeu ? Pour ceux qui ne sont pas joueurs, vous n'avez peut-être pas entendu parlé du phénomène mondial des escape games, voici donc une petite explication.

Le principe: un groupe enfermé dans une pièce dispose d'une heure pour résoudre une énigme et s'échapper du lieu. Chaque pièce a son scénario et son ambiance. 
Le thème : Le monde de la sorcellerie et de la magie 
Etant assez réticente à l'idée de rester enfermée quelque part, je n'avais jamais osé tenter l'aventure. Jusqu'à ce qu'un copain assez blagueur (débarqué la veille de NYC) nous fasse la surprise de nous y amener. Il est fan d'Harry Potter comme la moitié de notre maisonnée. Je me laisse entraîner dans l'Est industriel de Londres (Shadwell) par un samedi matin pluvieux.

Le dress code :
Nous avons suivi la consigne de notre ami blagueur, venez déguisés ! 
Comme nous vivons dans une société où la moindre occasion est propice aux costumes, nous avons joué le jeu...pour rien, bien-sûr. 
Ainsi, notre petite collégienne a du porter son uniforme d'école un samedi et même punition  pour son frère, en pire, qui a du mettre des vêtements de sa sœur. Une première.
Nos petits élèves de l'école Hogwarts se sont pliés à la règle du costume devant les membres de l'accueil assez surpris de nous voir arriver "à fond" dans le thème. De notre côté, nous avions trouvé des personnages qui correspondaient à nos accessoires, Severus Snape et Myrtle Warren, pas de folies d'achat au Party Store...
L'interêt : Passé la surprise du non déguisement, nous sommes tous embarqués pour une aventure, où chacun va proposer des pistes, chercher des indices et débloquer des verrous. Il est drôle de voir comment chacun s'adapte aux énigmes, fouille partout, gère sa patience et sa persévérance !
Le briefing : Après la présentation des mesures de sécurité (il y a un bouton "alarme" en cas d'urgence pipi ou autre) et celle du code pour communiquer avec l’extérieur, on danse devant la caméra de surveillance pour demander de l'aide. On est prêt pour se laisser enfermer...
L'ambiance : L'idée de départ est de créer un univers fidèle à un thème, dans une petite pièce remplie d'accessoires, un peu comme un décor de cinéma. Ensuite, notre petite équipe doit trouver le point de départ, en observant tous les détails, objets, tiroirs, pour commencer notre jeu.
Les indices : Au cas où l'équipe n'est pas au top (ils doivent se marrer à observer la scène de l'autre côté), l'organisateur envoie des indices sur un écran. Avec le chronomètre il n'est pas question de perdre du temps, il faut gérer l'envie de s'en sortir seul et celui d'aller jusqu'au bout (donc peut-être de se faire aider).
Les codes : Pour poursuivre le jeu, il faut réussir à trouver des codes pour ouvrir des cadenas, qui libèrent des tiroirs dans lesquels on découvre des clefs...Le côté technique est assez bluffant, certains codes fonctionnent avec des mouvements haut, bas, gauche, droite, des lettres, et même des mots ! Et puis je n'en dirai pas plus mais on débloque des trucs incroyables...
La pression : Avec le problème de vouloir se débrouiller, nous n'avons pas pu finir l’énigme et libérer le dernier verrou...grosse frustration ! Mais nous étions novices et avons un peu été brusques sur des codes délicats. Comme l'avait bien dit le briefing, ce n'est pas un jeu de forces avec les mains, mais avec le cerveau ! 
Escaped ? : Nous ressortons avec un des membres de l'accueil qui a dû venir nous rejoindre pour nous montrer les derniers "trucs" qui nous ont échappés. 
Autant dire que les adultes sont plus embêtés par l'échec que les enfants. A l'anglaise, nous posons avec les panneaux de victoire avant de repartir pour une balade avec notre copain. Et si on le perdait dans les rues de Londres ?
A charge de revanche Monsieur le magicien...

mercredi 24 janvier 2018

All you need is...Tea and Crafting !


This is only now that I decide to start a new year of blogging. It's taken a long time (28 days exactely) to get some inspiration. I think I am more into slow blogging now.

Keeping a blog updated is like cooking, you need to gather ingredients. 
More than a good recipe, you have to get the eagerness to write a "piece of your life", like the french say, une tranche de vie.
Time is also somehow missing as well as a huge lack of light. Bad weather in this time of year is like how repellent kills mosquitoes. With no outings, you simply have no opportunities to tell stories.
IT came back last Sunday. I would never have imagined that offering a watercolour workshop to my 13 years'old teen would be so inspirational. I was planning to drop her at the place (great Covent Garden area) and wait somewhere in a café. 
My scan of the room immediately caught sight of the creative mood. Its brightness and vivid colours, from various crafts on display, materials, peg boards, and the warm welcome from the artist, providing some tea and cakes before starting.
Tea and Crafting is what a lot of people would love on a Sunday. Some of us had been given the workshop as a Christmas present, some had self-given this special treat; and some even had their lunch break and attended the second watercolour workshop.

I was only watching and I can tell how hard I begged my daughter to let me try.
The two-hour session is a way to experience a new technique and makes you feel confident enough to continue at home. 
From what I heard from the people attending, some had never handled a brush since their school years; and one said she had made a new year's resolution in trying out one new craft a month. I loved it. 
I wish everyone a year filled with creative experiences, something you never dare to try or even kept away for too long.
Premier article de l'année 2018, publié à la fin du mois, c'est dire si l'inspiration était au rendez-vous. J'espère me rattraper dans les mois à venir pour atteindre l'article numéro 500 (ou peut-être dans les années à venir si je vais à ce rythme). Bienvenue dans l'aire du slow blogging !
Le "secret" pour animer un blog, c'est un peu comme une recette de cuisine, il faut réunir des ingrédients.
En plus de l'inspiration, il y surtout l'envie d'écrire, et puis aussi un peu le manque de temps. Et pas seulement le temps qui passe.
Le facteur météo est encore plus vrai pendant les mois d'hiver où le temps est mauvais. Le manque de lumière a des conséquences sur une autre activité, celle de faire des photos, et puis celle des sorties en extérieur ! Pas de sorties, pas d'idées !
C'est un peu comme n'avoir rien à se mettre sous la dent. Ce qui est vrai pour la photo, est vrai pour l'écriture et pour la cuisine. Pour faire une bonne recette, il faut des produits frais !
Or le très faible ensoleillement du mois de janvier (record mondial) n'a pas été favorable pour faire une "bonne salade de fruits".
Avec un peu d'imagination, j'ai trouvé de l'inspiration grâce à un petit pied de nez à la météo. Une lueur d'espoir dans ce ciel gris : un atelier aquarelle !
En offrant à ma Jeannette un atelier d'aquarelle pour Noël, je n'aurai jamais pensé au bien que ce cadeau pourrait faire, sur elle, c'était presque gagné d'avance, mais sur moi, qui avait prévu de repartir après l'avoir déposée.
La surprise fut immense. Un bienfait tant pour les yeux que pour le moral. Je suis restée pour observer et j'en ai profité pour faire des photos !
Tea and Crafting est une petite société d'organisation d’événements liés aux travaux manuels (enterrements de vie de jeunes filles, entreprises, duos de copines ou individuellement, un cadeau à soi-même !). Leur atelier est situé au cœur du quartier de Covent Garden.
A peine entré dans la grande pièce aux murs blancs, l'environnement invite à la créativité. Et voilà, c'est parti pour deux heures de régal pour les yeux. L’atelier propose de se familiariser avec une nouvelle technique, expérimenter les couleurs pour ensuite oser poursuivre chez soi.
L'illustratrice / graphiste propose d'abord de jouer avec les dégradés, en rajoutant de l'eau aux pigments. Ensuite, les néophytes sont laissés libres de faire leurs premiers essais de feuillage et de fleurs. Exactement ce qui manque dans la nature en ce moment.
J'ai bien aimé le projet d'une des participante, en se présentant, elle explique qu'elle a décidé d'essayer une activité nouvelle par mois pour ses résolutions de l'année. Je suis séduite par son idée, une bonne façon d'apprendre tout au long de l'année.
J'en profite pour souhaiter à tous mes lecteurs une année de découvertes pour cette nouvelle année !